Opportunité entrepreneuriale… Qu’est-ce que c’est ?

Opportunité entrepreneuriale… Qu’est-ce que c’est ?

Vous voulez monter votre startup ? Vous avez déjà votre idée, toute prête ? Vous êtes convaincu que votre idée restera parfaite à long terme et vous ne voulez rien y changer ? Faîtes attention ! Sur le plan pratique, un entrepreneur, qui se force à construire ses propres opportunités en ignorant le marché et les opportunités nouvelles qui peuvent se présenter, est voué à l’échec. Chaque minute passée devrait être prise en considération.

C’est de là qu’est né le concept d’opportunité entrepreneuriale ou poursuite d’opportunités, qu’on entend au cœur de la discussion du monde entrepreneuriale. On parle de ce concept lorsqu’un entrepreneur obtient un profit grâce à sa production ou à une nouvelle combinaison d’idées, il a donc dans ce cas identifié une nouvelle opportunité. L’entrepreneur la saisit alors en mettant au point une meilleure démarche qui corrige l’imperfection et lui permet d’en tirer profit.

Au-delà des définitions, le mécanisme par lequel une opportunité apparaît et se développe reste flou. Deux possibilités semblent coexister : une apparition consistant en un processus d’identification fait par l’entrepreneur tiré d’une réalité provenant du marché (prise en tant que telle) ; et une provenant d’un processus de construction bâti sur les interactions entre un individu et un environnement.

Mais alors, pourquoi un grand nombre de personnes échouent alors que leur idée semble être une bonne opportunité entrepreneuriale ?

Attention, rien ne garantit que la conversion d’une bonne idée va obligatoirement aboutir à une réussite ; et contrairement à ce que vous pensez, ce ne sont pas les bonnes idées qui créent généralement ces opportunités. Il faut souvent être assez réaliste pour finir par croire que les bonnes idées ont souvent l’air d’être bonnes, et il faut surtout que vous sachiez qu’une opportunité entrepreneuriale ne survient pas des bonnes idées de création mais plutôt d’une combinaison entre celles qui ont l’air bonnes et celles qui ont l’air mauvaises.

Aucun texte alternatif pour cette image

Oui, mais pourquoi ?

Votre idée est peut-être innovante, mais soyez sûr qu’un bon nombre de groupes, qui dépensent des millions pour ne pas passer à côté de ces opportunités, y ont déjà pensé et ont fini par la rejeter à cause de ses points faibles et de ses risques. En tant que nouvel entrepreneur, il vous est demandé de prendre des risques, vous devez alors identifier ces raisons et exploiter cette idée en essayant de dépasser les obstacles qui ont été jugés très importants.

Et n’oubliez pas, si votre opportunité vous semble bonne et a l’air d’être mauvaise pour une majorité de personnes, saisissez-là !